Les Petits de Lili - La propreté
Les Petits de Lili - Élevage familial
La propreté
 
 
 
"On croit qu’on amène son chien pisser midi et soir. Grave erreur : ce sont les chiens qui nous invitent deux fois par jour à la méditation."
Daniel Pennac
 
 
 
Apprendre la propreté à votre chiot 
Un chiot va apprendre au fur et à mesure à contrôler ses sphincters. Et donc à se retenir pour faire ses besoins au bon moment et au bon endroit.
Chez le chiot, la tendance à laisser le nid (panier, coussin) propre est innée. Mais s'il laisse le nid propre, il est difficile pour lui de comprendre que le reste de la maison n'est pas le lieu idéal d'élimination.
Avant tout, il faut désodoriser tous les endroits de la maison où votre chiot a déjà fait ses besoins afin de masquer les odeurs urinaires déjà présentes qui incitent le chiot à refaire ses besoins au même endroit.
Pour cela, après avoir bien lavé, il faut imprégner l'endroit d'une nouvelle odeur (déodorant, vinaigre blanc dilué ...). Évitez la javel et autres produits ammoniaques qui renforcent les odeurs d'urine et ont l'effet contraire d'attirer le chiot.Veillez bien à faire tout ceci en l'absence du chiot. 
Voici maintenant quelques conseils pour éduquer votre chiot à la propreté... 
 
Avant l'âge de 2 mois et demi
Le chiot est incapable de se retenir, il fera donc ses besoins à l'intérieur. Mais l'éducation commence aussi dans la maison. Plusieurs conseils: 
1. Déterminez un ou plusieurs endroits pour l'élimination, éloignés (minimum un mètre) des endroits où le chiot dort et se nourrit ; les" toilettes" du chiot doivent être facilement accessibles.
2. Choisissez un substrat convenable et absorbant: un grand bac à litière (comme pour les chats, mais adapté pour sa taille) ou bien plusieurs feuilles de papier journal ou encore les fameux pipipad qu'on retrouve dans les magasins à grandes surfaces.
3. Lorsque le chiot est seul, limitez une zone d'accès qui comprendra son couchage, son alimentation et son bac d'élimination.
4. Dès que votre chiot semble vouloir faire ses besoins (le chiot renifle incessamment par terre), emmenez-le rapidement sur le lieu choisi pour l'élimination. Récompensez-le s'il a éliminé sur le lieu déterminé.
5. Si votre chiot urine ou fait ses crottes dans un lieu qui n'est pas approprié, arrêtez l'élimination en cours en le conduisant à l'endroit désiré. Ce n'est pas la peine de le gronder car cela ne lui fera pas comprendre ni plus vite ni mieux. 
A partir de 8 semaines
Vous devez le sortir souvent (toutes les heures la journée et à son réveil, après les jeux, après les repas et quand il cherche à éliminer) pour commencer à lui apprendre le caniveau, la pelouse et la terre.
Ces conseils vous aideront:
1. Quand il fait ses besoins dehors, il faut le féliciter (même avec excès!) et même le récompenser avec une petite friandise. Cet apprentissage de l'élimination à l'extérieur doit être terminé avant 4 mois.
2. Sortez votre chiot une ou deux fois la nuit durant les premières semaines, car il ne peut se retenir plus de six heures d'affilée.
3. Sortez toujours votre chiot par la même porte et au même endroit. Ne le laissez jouer ou se promener que s'il a fait ses besoins, sinon il risque de se mettre à demander à sortir sans raisons. De plus, le fait de jouer le déconcentre et peut lui faire oublier de faire ses besoins, vous aurez alors la mauvaise surprise de le voir faire ses besoins en rentrant à la maison.
Une fois les besoins faits, vous devez continuer la promenade. En effet, si vous rentrez juste après, le chiot comprendra que la promenade prend fin quand il a fait ses besoins et par conséquent, il se retiendra.
4. Ne l'encouragez pas à aboyer pour demander à sortir car cette habitude deviendra vite gênante quand il sera plus grand, surtout si vous vivez en appartement.S'il souhaite sortir, il devra se mettre devant la porte et gémir en grattant avec une patte avant. Encouragez cette façon de réclamer à sortir en le récompensant quand il a ce type de comportement.
N'oubliez jamais qu'il faut de la patience pour apprendre la propreté à un chiot surtout si vous ne pouvez pas le sortir pendant la journée. En effet, le fait de ne pas pouvoir le sortir de nombreuses fois pendant la journée va malheureusement ralentir son apprentissage.
Conclusion 
Un chiot doit être propre à partir de l'âge de 4 mois si vous l'avez bien éduqué. Ensuite, il sera toujours propre. Toutefois, il vous faudra tolérer quelques oublis jusqu'à l'âge de 6 mois (par exemple lorsqu'il reste seul longtemps). Il arrive que des chiots soient plus têtus ou les maîtres moins persévérants. Les maîtres doivent avoir de la constance pour l'entrainement à la propreté. Si votre chien se remettait à uriner brusquement dans la maison, il faut penser à des causes médicales (cystite, calculs, etc…) ou comportementales (anxiété de séparation, phobies, etc…) et consulter votre vétérinaire.
Line Brunet
Johanne Couture
________________________________________ 
________________________________________
 
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint